But Slimani - Algérie vs Russie 1 /1 - Coupe du Monde 2014 - 4 years ago
Report video

Please login in order to report videos.

Add To

Please login in order to collect videos.

But Slimani - Algérie vs Russie 1 /1 - Coupe du Monde 2014

Channel : Divers

L'Algérie s'est qualifiée pour ses premiers huitièmes de finale en Coupe du monde grâce à un match nul 1-1 face à la Russie. 3e journée du Groupe H du Mondial : Algérie-Russie : 1-1 Buts : Kokorin (6e) Slimani (60e) Les deux équipes sont visiblement émotives à l'entame du match. Il faut dire que l'enjeu est énorme, car chacune est à la recherche de sa première qualification en huitièmes de finale de la Coupe du Monde. L'Algérie débute le match au même rythme où elle avait abordé le précédent face la Corée du Sud (victoire 4 à 1). Portés par des supporters venus en nombre, ils sont les premiers à s'infiltrer dans le camp adverse. Sur une intervention aérienne, Sofiane Feghouli percute son propre coéquipier et s'ouvre légèrement le crâne. Saignant abondamment, il doit quitter le terrain quelques secondes. L'absence du maître à jouer des Fennecs est immédiatement exploitée et les Russes en supériorité numérique prennent le dessus. Kombarov déboule sur l'aile gauche et adresse un superbe centre vers Kokorin. L'espoir du football russe, qui avait manqué une occasion similaire face à la Belgique, convertit cette fois la sentence d'une superbe tête pour ouvrir la marque (0-1, 6ème). L'Algérie met un peu de temps à réagir. Le système de jeu bien organisé par Capello côté russe prend peu à peu le dessus sur les éclairs individuels de Brahimi et Feghouli. Les plus belles occasions sont toutefois pour Islam Slimani qui, à la 29ème et la 43ème, place sa tête et met Akinfeev à contribution. A la demi-heure de jeu, il manque même d'obtenir un penalty après un tirage de maillot dans la surface. Le sort sourit bien aux Russes qui rentrent aux vestiaires virtuellement qualifiés, avec un but d'avance. Ils reviennent sur la pelouse avec d'excellentes intentions ; dès la 47ème minute, Samedov perce et obtient un duel un-contre-un face à Mbolhi. Sa frappe est repoussée dans ce qui pouvait donner un avantage décisif à la sélection de Fabio Capello. Inférieurs dans le jeu, les Algériens sont largement supérieurs sur phase arrêtée grâce au talent de Brahimi à la passe et Slimani à la réception. C'est finalement à l'heure de jeu que les Fennecs égalisent sur un coup-franc de l'aile gauche parfaitement botté par Brahimi. La sortie d'Akinfeev est approximative et permet à Slimani, au deuxième poteau, d'enfin convertir la sentence et inscrire son huitième but en sélection (1-1, 60ème). Si l'Algérie commence instinctivement à défendre, les Russes ne peuvent convertir leur domination territoriale et déçoivent dans la surface adverse. Une jolie combinaison entre Samedov et Kerzhakov ne donne rien à la 70ème et les Russes flétrissent peu à peu. Le coup de sifflet de M. Cakir arrive comme une libération : l'Algérie tient le premier huitième de finale de Coupe du Monde de son histoire.